La parole aux jeunes : Envol du projet sur l'éducation de RAMPEDRE en Auvergne, en France, et au Burkina Faso !

Evolution du projet "éducation, droit à l'eau et bien commun : à l'écoute des jeunes".
Jean-Pierre Wauquier, Association H2O, France
Published: 5 years, 8 months ago (01/14/2013)
Updated: 4 years, 3 months ago (06/20/2014)
Dans sa partie éducative, notre réseau RAMPEDRE propose que les scolaires et étudiants de tous les continents s'expriment sur leur conception du droit à l'eau ainsi que sur la notion eau bien commun. La synthèse de leurs travaux sera présentée à diverses instances continentales ou internationales (ONU, Parlement Européen, Union Africaine…).

En France, l'Académie de Clermont Ferrand fait de cette initiative une priorité. Ainsi, en Auvergne, 340 000 élèves des quatre départements (Allier, Cantal, Haute Loire, Puy de Dômes) sont conviés à s'exprimer sur le droit à l'eau et à la notion du Bien Commun (à partir de l'eau). Ils le feront par textes, poésies, dessins, interviews…dans le cadre de leur scolarité.

Ainsi les enseignants des 1500 établissements (écoles primaires, des collèges, et des lycées) vont s'associer à cet élan dans le cadre d'une organisation officielle de leur institution. Les médias (télévision, radio, journaux) suivront régulièrement cette démarche.

Il en est de même au Burkina Faso où le ministre de l'environnement et du développement durable fait en sorte que cette action se réalise au sein de nombreux sites. Actuellement, les établissements scolaires de nombreuses communes sont prêts à participer à cette initiative. C'est le cas à Ouagadougou, à Koudougou, à Soaw, à Pouni, à Ramongo, à To, à Cassou, à Didyr…La chaine de télévision France 24 projette de réaliser un documentaire sur ce sujet. Il en sera de même par les journaux et radios burbinabées.