Les populations autochtones canadiennes : "L’accès à l’eau n’est pas un privilège. C’est un droit."

Le Syndicat canadien de la fonction publique profite de la Journée mondiale de l'eau, le 22 mars, pour lancer sa campagne "Assez, c'est assez!" pour la reconnaissance du droit à l'eau des peuples autochtones.
Syndicat canadien de la fonction publique, Canada
Published: 5 years, 6 months ago (03/29/2013)
Updated: 4 years, 6 months ago (04/10/2014)

Le droit à l’eau est un droit fondamental. Pourtant, plus de 115 Premières Nations ont difficilement accès à une eau potable salubre – c’est près d’une communauté sur cinq chez les Premières Nations et des milliers de familles en souffrent.

Au moment où l’on s’apprête, au Canada et ailleurs dans le monde, à souligner la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars, le Syndicat canadien de la fonction publique - SCFP - est fier de lancer sa campagne « Assez, c’est assez! » qui met en lumière les problèmes d’eau des peuples autochtones du Canada – Premières Nations, Inuits et Métis.

En consultation avec notre Conseil national autochtone et notre Comité national des femmes, et en partenariat avec l’Assemblée des Premières Nations (APN) et la Safe Drinking Water Foundation (SDWF), la campagne « Assez, c’est assez! » suscitera l’appui à la reconnaissance du droit à l’eau des peuples autochtones.

Le premier volet de la campagne est une pétition qui demande au premier ministre Stephen Harper de reconnaître le droit à l’eau des peuples autochtones et d’agir pour que les Premières Nations, les Métis et les Inuits aient accès à une eau potable sûre.

Le SCFP commandite aussi un programme d’éducation pour les écoles des Premières Nations. Avec nos partenaires de l’APN et de SDWF, nous enverrons des trousses d’analyse de l’eau aux écoles des Premières Nations pour que les élèves puissent vérifier la salubrité de l’eau dans leurs propres communautés. Les trousses comprennent du matériel pédagogique qui aidera les élèves à mieux comprendre l’importance de l’analyse de la qualité de l’eau.

Des affiches faisant la promotion de la campagne et des pétitions ont été produites et sont disponibles au Service de l’égalité du SCFP, à egalite@scfp.ca.

On peut télécharger la pétition à partir de : http://scfp.ca/action/assez-c-est-assez.

L’accès à une eau potable salubre et limpide est un droit et la protection de notre eau est une responsabilité que nous devons tous partager. Accordez votre appui et votre solidarité aux peuples autochtones dans la défense de leur droit à l’eau.


Communiqué de presse du SCFP, 22 mars 2013, http://scfp.ca/eau/le-scfp-profite-de-la-journee-mondiale, consulté le 29-03-2013.