Detroiters will still face water shutoffs

Michigan Bankruptcy judge Steven Rhodes decided to not implement a temporary restraining order to pause the water shutoffs of people unable to pay their bills : the Detroiters' right to water again threaten.
Council of Canadians, Canada
Published: 3 years, 9 months ago (09/29/2014)
Updated: 3 years, 9 months ago (09/29/2014)

The Council of Canadians appalled that Detroiters will still face water shutoffs, disappointed by Judge Rhodes' decision

Ottawa —The Council of Canadians is disappointed by Michigan Bankruptcy judge Steven Rhodes decision to not implement a temporary restraining order which would pause the water shutoffs of people unable to pay their bills. Since March, the Detroit Water and Sewer Department has been discontinuing water service every week to 1,500 to 3,000 residents who cannot pay their bills.

For some people in Detroit, this has been a long summer: camping in other people’s houses, unable to cook, bathe, and flush the toilet, says Maude Barlow, the Council of Canadians National Chairperson,It is appalling in wealthiest country in the world this denial of the most basic rights, water, has been allowed to go so long. We are very disappointed by this outcome, and plead to the Mayor to cancel shutoffs.

The Council of Canadians has been supporting Detroit organizations in drawing attention to this issue. It petitioned the United Nation’s Special Rapporteur on the Human Right to Safe Drinking Water and Sanitation to declare the issue a human rights violation. In July, it organized a convoy of water distribution from Windsor to Detroit calling on President Obama to declare the situation a public health crisis.

The Council of Canadians envisions other actions in the near future to draw attention to the issue. Through its Blue Planet Project, it advocates that the Great Lakes be a commons and public trust, and has drawn attention to the world’s dwindling water resources, and the problems of access to water in the world.

Source

Council of Canadians, "The Council of Canadians appalled that Detroiters will still face water shutoffs, disappointed by Judge Rhides' decision", Council of Canadians, Media Release, 29/09/2014, http://www.canadians.org/media/council-canadians-appalled-detroiters-will-still-face-water-shutoffs-disappointed-judge-rhodes

More information

Perspective de nouvelles coupures d'eau potable pour les résidents de Détroit

Nouvelle mise en danger du droit à l'eau des habitants de Détroit : le juge Steven Rhodes du Tribunal des faillites du Michigan refuse d’accorder l’injonction temporaire qui aurait permis de suspendre les coupures d’eau imposées aux résidents de Détroit incapables de payer leur facture d’eau potable.
Council of Canadians, Canada
Published: 3 years, 9 months ago (09/29/2014)
Updated: 3 years, 9 months ago (09/29/2014)

Le Conseil des Canadiens consterné par la décision du juge Rhodes et la perspective de nouvelles coupures d'eau potable pour les résidents de Détroit

Ottawa —Le Conseil des Canadiens est profondément déçu de la décision du juge Steven Rhodes du Tribunal des faillites du Michigan, qui refuse d’accorder l’injonction temporaire qui aurait permis de suspendre les coupures d’eau imposées aux résidentes et aux résidents de la Ville de Détroit incapables de payer leur facture d’eau potable.

En effet, depuis le mois de mars, le Detroit Water and Sewer Department prive d’eau potable près de 3000 usagers par semaine pour défaut de paiement.L’été a été long pour de nombreux résidents de Détroit contraints de camper chez des voisins parce qu’ils ne peuvent plus cuisiner, se laver ou utiliser la chasse d’eau chez eux , a déclaré Maude Barlow, présidente du Conseil des Canadiens.C’est épouvantable que le pays le plus riche au monde permette pendant si longtemps que l’on refuse à ses résidents un des droits le plus fondamentaux – le droit à l’eau. Nous sommes très déçus de ce résultat et implorons le maire de mettre fin aux coupures d’eau.

Le Conseil des Canadiens aide plusieurs organismes communautaires de Détroit à alerter le public en lien avec cet enjeu. Il a demandé à la rapporteuse spéciale des Nations unies sur le droit à l’eau potable et à l’assainissement de déclarer que cet enjeu constitue une violation des droits de la personne. En juillet, il a organisé un convoi de distribution de l’eau de Windsor à Détroit qui a incité le président Obama à décréter un état d’urgence de santé publique.

Le Conseil des Canadiens envisage d’autres actions dans l’avenir immédiat pour attire l’attention sur ce problème. Dans le cadre de son projet Planète bleue, il revendique que les Grands Lacs deviennent un bien commun géré par une fiducie d’intérêt public, et attire l’attention sur la diminution des ressources aquatiques et les problèmes d’accès à l’eau dans le monde.

Source

Council of Canadians, "Le Conseil des Canadiens consterné par la décision du juge Rhodes et la perspective de nouvelles coupures d'eau potable pour les résidents de Détroit", Council of Canadians, Communiqué de presse, 29/09/2014, http://www.canadians.org/fr/medias/le-conseil-des-canadiens-consterne-par-la-decision-du-juge-rhodes

Plus d'information

Les coupures d’eau à Detroit violent les droits humains, selon des activistes