RAMPEDRE continues its renovations

After two years of existence, RAMPEDRE needed to rethink its architecture
Simon Daron, Webmaster for RAMPEDRE, Belgium
Published: 4 years, 3 months ago (06/24/2014)
Updated: 3 years, 11 months ago (10/26/2014)

Dear contributors, Dear Visitors and Friends of RAMPEDRE,

As we announced it a few weeks ago, RAMPEDRE is undergoing renovation. Several major changes will appear to you in the coming weeks since we will put online our work of the last months.

We were actually at a stage of our project and it was necessary to rethink its architecture to be able to calmly consider its further development.

RAMPEDRE was first developed following a philosophy of development globally inspired from "Manifesto for Agile Software Development See http://agilemanifesto.org/iso/en/ . " that gives priority to the adaptability of the project and its correspondence with the actual interactions made by its main actors.

We opted for a first form focusing on the simplicity of the external interface, leaving us all the freedom to adapt and subsequently deposit the contents proposed by the contributors.

Simplicity has also allowed us to focus internally on the appropriation of the procedures and constraints of the online publishing by the staff writers. This first version of the tool RAMPEDRE has received two years of contributions from all sides, what about today?

A typology

Past two years, our first task was to sort out the contributions and to establish a RAMPEDRE's typology.

RAMPEDRE is a rich and diverse heritage of about 300 contents offered by 101 different authors, sometimes written in several hands. The submitted contents were distinguished by a high editorial quality, and therefore they needed a rigorous online publishing that respects the constraints of scientific publication.

Then they are often very large contents, sometimes the equivalent of fifty pages, which is not commonly published on internet in a form that allows direct reading and collective rewriting. Texts of this magnitude require therefore an appropriate presentation and effective reading tools, such as interactive table of contents.

Contents, finally, that we can also define by their great diversity and that makes more difficult to create a space grouping them harmoniously.

The results of our efforts to typologize and classify this heritage, is that it's primarily composed by 9 texts to introduce the problem, 45 summaries of the status of the realization of the right to water in national and international law, 20 abstracts laws and constitutions at the continental scale, 152 news published in the "News" section, 5 catalogs of sources and 2 projects.

To better promote this and allow the reader to browse this heritage, we started a reclassification which will be continued with more intensity in the upcoming weeks, now that the technical tool is adapted.

An international reality

Another notable element of RAMPEDRE's heritage: the choice to publish the texts in the author's native language.

Currently texts are written in five different languages: French (181), English (73), Spanish (35), Italian (6), and Portuguese (1). However, this linguistic diversity raises questions: should we separate the content by language? Which one of them should we translate? How to provide an interface that takes into account the multilingual character of our readers and contributors?

It was important to adapt our tool to this cultural reality and to give it a more international form, ie to integrate into its architecture these unexhaustive multilingual contents, and to provide the community of contributors a tool that fully reflects their linguistic diversity and gives everyone the most easy and pleasant access to the contents.

Technically, RAMPEDRE can receive these translations and can propose them, depending on the language of consultation that you have chosen.

A full translation of the interface and contents would be currently impossible in the state of our means, however we wish to move forward gradually to:

  • A full translation of the interface in the languages ​​offered;
  • A systematic translation of the main items and elements of structure and navigation;
  • An English translation of the main contents of the encyclopedic part of RAMPEDRE;
  • A translation in English, and in other languages ​​if possible, of the future news published.

Work will also continue in the coming weeks, months, years to come.

When we receive new contributions, it appeared to us that the vast majority of the contents is defined in relation to a given geographical area.

So we decided to introduce in this new RAMPEDRE the notion of territory.

The territory is a structural element that is probably going to become increasingly important in the future RAMPEDRE. We wanted to think the notion of the most general way possible, as any geographic area described by a legal affiliation (country), a natural specificity (watershed) or cultural (linguistic territory) Pierre George et Fernand Verger, Dictionnaire de la géographie, Paris, Presses universitaires de France,‎ 2009 ..

Currently, the presentation is presented by legal jurisdictions (national and international) and geographical continents but, in the future, we will probably add a presentation by watersheds since this notion is important for the right to water and its realization.

Most of the existing contents have been associated to territories, therefore, it is now possible to follow RAMPEDRE for a given area, for example for France or Asia.

We also take advantage of this update to extend the logic of classification and navigation by themes to the entire site, a smaller change but however significant. Themes, which were previously only for the "thematic approach" in the "implementation" section of RAMPEDRE, are now related to all the contents, including the news .

This change has two major implications: first, a cross-theme navigation is now possible in RAMPEDRE, for instance on the issue of "dams", then at the end of each article a series of related content addressing the same theme and the same territories are now proposed.

A new software-based

To achieve these improvements and to ensure a technologically robust future to RAMPEDRE, it has been migrated to a more robust software: it is now running on the open source framework django which will be our main software base for publishing, plus a large list of open source libraries developed internally or with other developers around the world.

Thanks to the many tools of this framework and its high reliability, we hope to ensure a strong future for RAMPEDRE and to facilitate the collaboration on its source code. By using and contributing to this common software heritage, RAMPEDRE remains consistent with its principles and its use of technology as well as with its relation to the common intangible heritage.

We hope this new update RAMPEDRE meets your expectations. In case of problems, questions, or to send us your suggestions, any initial contact with our team is welcome via our dedicated page.

In the future...

Now, we have to continue, with the same enthusiasm and rigour, to enrich RAMPEDRE's heritage, especially, the presented countries and continents, the highlighted thematics and the news.

The "watchtower" is permanently active!

RAMPEDRE poursuit ses rénovations

Après deux ans d'existence, RAMPEDRE se devait de repenser son architecture
Simon Daron, Webmaster for RAMPEDRE, Belgium
Published: 4 years, 3 months ago (06/23/2014)
Updated: 3 years, 11 months ago (10/26/2014)

Chers contributeurs, Chers Visiteurs et Amis de RAMPEDRE,


Comme nous vous l'annoncions il y a quelques semaines, RAMPEDRE est en pleine rénovation, et plusieurs changements majeurs vont vous apparaître dans les prochaines semaines au fur et à mesure de la mise en ligne de notre travail de ces derniers mois.

Nous étions en effet arrivés à une étape de notre projet ou il était nécessaire de repenser son architecture pour pouvoir envisager sereinement la poursuite de son développement dans le futur.

Jusqu'ici RAMPEDRE à été développé en suivant une philosophie de développement globalement inspirée du "Manifeste pour le développement Agile de logiciels Voir à ce sujet http://agilemanifesto.org/iso/fr/ " mettant la priorité sur l'adaptabilité du projet et sa correspondance avec les interactions effectives réalisées par ses acteurs principaux.

Nous avions ainsi opté pour une première forme misant sur la simplicité de l'interface extérieure, nous laissant toute la liberté nécessaire pour nous adapter par la suite et y déposer les contenus tel qu'ils nous seraient proposés au fur et à mesure par la communauté de ses rédacteurs. Une simplicité nous permettant par ailleurs de nous concentrer en interne sur l'appropriation des procédures et contraintes de l'édition en ligne par l'équipe de ses rédacteurs effectifs.

Cette première version de l'outil RAMPEDRE a ainsi reçu pendant deux ans des contributions de toute part, aujourd'hui qu'en est-il?

Une typologie

Passé deux ans, notre première tâche fut de faire le tri dans les contributions et d'établir une typologie RAMPEDRE.

RAMPEDRE aujourd'hui , c'est un patrimoine riche et diversifié constitué d'environ 300 contenus proposés par 101 auteurs différents, des contenus parfois écrits à plusieurs mains.

Les contenus qui ont été soumis se sont premièrement distingués par une qualité éditoriale élevée, et ont nécessité de ce fait une mise en ligne rigoureuse et respectueuse des contraintes de la publication scientifique.

Ensuite ce sont souvent des contenus de grosse dimension, parfois l'équivalent d'une cinquantaine de pages, ce qui n'est pas couramment publié sur internet dans une forme permettant la lecture directe et la réécriture collective. Des textes d'une telle envergure demandent de ce fait une présentation adaptée, et des outils d'accompagnements efficaces, comme une table des matières interactive.

Des contenus, enfin, que l'on peut également définir par leur très grande diversité de forme et de ton ce qui rend d'autant plus délicat la création d'un espace les regroupant de façon harmonieuse.

Il ressort de notre effort à typologiser et classer ce patrimoine qu'il se constitue principalement de 9 textes destinés à introduire la problématique, 45 synthèses de l'état de la concrétisation du droit à l'eau dans les législations nationales et internationales, 20 résumés des législations et constitutions à l'échelle continentale, 152 actualités publiées dans la partie actualités du site, 5 catalogues de ressources et 2 projets.

Pour mieux le valoriser et permettre au lecteur de RAMPEDRE de se retrouver dans ce patrimoine nous avons donc entamé un travail de reclassement qui sera poursuivi avec plus d'intensité encore pendant les prochaines semaines, maintenant que l'outil technique s'y est adapté.

Une réalité internationale

Autre élément notable du patrimoine RAMPEDRE: le choix de publier les textes dans la langue de l'auteur.
Actuellement les textes de RAMPEDRE sont écrits dans cinq langues distinctes: Français (181), Anglais (73), Espagnol (35), Italien (6), Portugais (1). Or, cette diversité linguistique pose question : faut-il séparer les contenus par langue ? lesquels traduire? comment proposer une interface qui prenne en compte le caractère polyglotte de nos lecteurs et contributeurs?

Il importait d'adapter notre outil à cette réalité culturelle et de lui donner une forme plus internationale, c'est à dire d'intégrer dans son architecture le multilinguisme non exhaustif des contenus, et d'offrir à la communauté de ses contributeurs un outil qui reflète pleinement leur diversité linguistique et donne à chacun un accès le plus facile et agréable possible aux contenus proposés.

Techniquement, RAMPEDRE est désormais en capacité de recevoir ces traductions et de vous les proposer lorsqu'elles existent en fonction de la langue de consultation que vous aurez choisie.

Une traduction intégrale de l'interface et des contenus nous serait actuellement impossible en l'état de nos moyens, mais nous souhaitons toutefois avancer petit à petit vers:

  • Une traduction intégrale de l'interface dans les langues proposées;
  • Une traduction systématique des rubriques principales, et des éléments de structure et de navigation;
  • Une traduction en anglais des principaux contenus récapitulatifs, la partie encyclopédique de RAMPEDRE;
  • Une traduction en anglais et dans d'autres langues si possible des prochaines actualités publiées.

Un travail qui se fera également dans les prochaines semaines, mois, années à venir.

Une navigation par territoire

Il nous est apparu, au fur et à mesure que nous recevions de nouvelles contributions, que la grande majorité des contenus publiés se définissait en relation à un espace géographique donné.

Nous avons donc décidé d'introduire pour ce nouveau RAMPEDRE la notion de territoire.

Le territoire est un élément structurant qui sera probablement amené à prendre une importance croissante dans le futur de RAMPEDRE. Nous avons souhaité penser cette notion de la façon la plus générale possible, soit comme tout espace géographique qualifié par une appartenance juridique (territoire national), une spécificité naturelle (bassin versant) ou culturelle (territoire linguistique) Pierre George et Fernand Verger, Dictionnaire de la géographie, Paris, Presses universitaires de France,‎ 2009 . et jugé pertinent pour les problématiques traitées.

Sont actuellement représentés les territoires juridiques (nationaux et internationaux) et les continents géographiques mais dans le futur les bassins versants pourraient constituer également des éléments de structuration pertinents pour penser le droit à l'eau et sa concrétisation.

La plupart des contenus existants ont étés liés aux territoires avec lesquels ils étaient en relation, et en conséquence, il est désormais possible de suivre RAMPEDRE pour un territoire donné, par exemple pour la France ou l’Asie.

Une navigation par thème généralisée

Changement de moindre envergure, mais notable toutefois nous avons également profité de cette mise à jour pour étendre la logique de classement et navigation par thème à l'ensemble du site. Les thèmes, qui étaient précédemment définis uniquement pour la partie concrétisation thématique, seront désormais définis et liés à l'ensemble des contenus proposés, actualités comprises.

Ceci à deux implications majeures : premièrement, une navigation transversale par thème est désormais possible dans le contenu de RAMPEDRE, comme par exemple pour la question des barrages hydroélectriques ensuite à la fin de chaque article est désormais proposé une série de contenus liés abordant la même thématique et les mêmes territoires.

Une nouvelle base logicielle

Pour réaliser toutes ces améliorations, et lui assurer un avenir technologiquement robuste, RAMPEDRE à été migré sur une base logicielle plus robuste, et c'est désormais le framework open source django qui sera notre base logicielle principale de publication, augmentée d'une liste importante de librairies open source développées en interne ou avec d'autres développeurs de part le monde.

Grâce aux nombreux outils proposés par ce framework et sa grande fiabilité, nous espérons ainsi garantir à RAMPEDRE un avenir solide et faciliter la collaboration sur son code source.

En utilisant et en contribuant à ce patrimoine logiciel commun de l'humanité, RAMPEDRE espère ainsi rester en cohérence avec son propos jusque dans son usage de la technologie et sa relation au patrimoine immatériel.

Nous espérons que cette nouvelle mise à jour de RAMPEDRE correspond à vos attentes. En cas de problèmes, question ou pour nous faire parvenir vos suggestions, toute prise de contact avec notre équipe est bienvenue via notre page dédiée.

En devenir

Pour la suite, il nous faut maintenant continuer avec enthousiasme et rigueur à enrichir le patrimoine de RAMPEDRE sur le plan des pays et des continents couverts, des thématiques mises en exergue et des actualités.

La "tour de guet" en activité permanente !